Catégorie : Vie quotidienne

Mon schnauzer : mon chien roi !

Le chien a toujours été considéré comme un animal fidèle, et ce n’est pas pour rien qu’il est souvent surnommé comme étant le meilleur ami de l’homme. Il en existe de nombreuses races où chacun trouvera certainement le compagnon idéal. Chacune de ces nombreuses races possède ses propres compétences et ses principales utilités : chien de compagnie, chien de chasse, chien de garde, etc. Parmi elles, le schnauzer est particulièrement apprécié pour ses nombreux atouts. Mais qu’est-ce qui en fait vraiment une race de chien exceptionnelle ?

Qu’est-ce qu’un schnauzer ?

Il s’agit d’une race de chien, ou plutôt un groupe de race de chien d’origine allemande, plus précisément du sud de l’Allemagne dans les régions de la Bavière et du Bade-Wurtemberg. Il se reconnaît facilement par sa longue moustache ainsi que ses épais sourcils qui lui donnent un air un peu distinctif. Le pelage particulier du schnauzer, dont il faut s’occuper soigneusement, est également l’un de ses traits les plus spécifiques. Avec des poils généralement courts et durs, appelés fils de fer, il est particulièrement attrayant et agréable au toucher. Les oreilles sont généralement repliées, sauf pour le schnauzer nain où elles peuvent être entièrement redressées. La queue est longue ou courte si elle est coupée, et peut tout aussi bien être fine que touffue.

Les races de schnauzer

Comme il a été dit un peu plus haut, le schnauzer est un groupement de races de chiens qui, d’une manière générale, sont au nombre de trois :

– Le schnauzer nain qui est la plus petite des trois races. Mesurant entre 30 et 35 cm, il est souvent doté d’un pelage de couleur noire, poivre et sel, noire et argent ou blanche. Il est particulièrement apprécié comme simple animal de compagnie.

– Le schnauzer moyen a une taille d’environ 45 à 50 cm. Il porte généralement une robe noire ou poivre et sel. Il se distingue par sa vivacité et se voit être un excellent chien de garde.

– Le schnauzer géant est la race la plus imposante. Ils mesurent entre 60 et 70 cm et leur fourrure sont principalement d’une couleur noire ou poivre et sel. Également un excellent chien de garde, il est aussi très utilisé comme chien de dépistage.

Quelles sont ses particularités ?

Le caractère du schnauzer en fait un animal de compagnie idéal. En effet, ce chien est à la fois énergique, intelligent et facile à dresser. Il est très calme et n’aboie généralement que lorsque c’est réellement nécessaire. Cela lui permet donc d’être cet excellent chien de garde qui est prêt à réagir suite à tout intrusion au sein de son territoire.

Le côté athlétique du schnauzer en fait une race de chien n’étant pas souvent en proie aux maladies. Toutefois, il est nécessaire de prendre bien soin de cet animal, surtout du schnauzer nain qui est le plus fragile des trois.

Vu qu’il est originaire d’un pays voisin de la France, il est assez facile de se procurer cette race dans l’hexagone. On peut également en apprendre plus sur la gestion de ce type de chien sur ce Guide canin par exemple.

Categories: Vie quotidienne

Faut-il croire aux coachs en séduction ?

De plus en plus de personnes s’attachent aujourd’hui à apprendre des techniques pour apprendre à séduire. Tant et si bien que les coachs en séduction et les conseils sur la séduction fleurissent sur la toile ? Mais faut-il justement croire aux coachs en séduction ou au contraire s’en tenir à la séduction grâce au ressenti ? Sont-ils réellement utiles ? Ont-ils leurs travers ?

Les coachs en séduction, pour qui ?

Les coachs en séduction s’adressent surtout aux hommes qui ont du mal à draguer et à séduire des femmes. Il semblerait que se faire coacher faciliterait les contacts avec les femmes même pour les plus timides ! Le coach de l’amour serait alors le sésame pour vous ouvrir les portes du bonheur en vous apprenant à tisser une toile invisible autour de celle que vous aimeriez séduire. Le coaching vous intimerait les bases d’une technique de séduction comme l’apparence, le comportement, le langage, la conversation… Cet « apprentissage » cible aussi bien les jeunes entre 18 et 25 ans que ceux de 25 à 35 ans et même les messieurs de 45 ans et plus. La clientèle de ces coachs est très variée depuis les étudiants qui se demandent comment LA fille dans leur classe, aux ingénieurs, aux journalistes en passant par les chômeurs ou encore les militaires…

Quels sont les avantages de recourir au coaching en séduction ?

Parmi les objectifs d’un coaching, les hommes recherchent une meilleure confiance en soi. Ils veulent devenir plus intéressants en tenant des propos qui intéressent les femmes. Certains utilisent également ce moyen pour élargir leur cercle d’amis. D’autres ont besoin de cette expérience pour se lier facilement avec des gens, pour trouver leur look idéal ou encore pour avoir le sens de l’humour ! Certains d’entre vous qui aviez testé le coaching en séduction ont-ils peut-être profité d’autres avantages ?

Quels sont les pièges ?

Le plus grand piège avec ce type de coaching consiste aux arnaqueurs qui proposent leurs services aux hommes désemparés qui ne savent plus comment aborder les femmes et comment être plus intéressants. Moyennant une somme mirobolante et grâce à des promesses censées régler vos problèmes par magie. Ceux-là, évitez-les comme la peste ! Un bon coach s’intéressera réellement à vous en vous posant les bonnes questions, et ne vous ménagera pas en vous mettant les points sur les i quand c’est nécessaire. Voire, il vous orientera vers un psychologue s’il trouve que vous en avez vraiment besoin.

Il est clair que personne ne cracherait sur des conseils pour être mieux et pour se sentir plus en confiance. Toutefois de mon avis, il ne serait pas « sain » de croire à tout ce que vous dit un coach en séduction, au risque de devenir dépendant et de ne plus savoir quoi faire sans l’avis du love coach.

Categories: Vie quotidienne

Comment j’ai réussi à faire le deuil de mon père ?

Perdre un proche, notamment un père est très douloureux. Étant une situation délicate et difficile à vivre et même à surmonter, cette épreuve qui est survenue de façon soudaine ou même après une longue maladie marque un grand tournant dans la vie de l’enfant vivant. Pourtant, il est à noter que cette période mène l’enfant vers une période de vulnérabilité, c’est pourquoi il est crucial de savoir faire le deuil et laisser au professionnel l’organisation des funérailles. Pour cela, vous pouvez faire appel à France-tombale.fr.

L’enfant face au deuil

Faire un deuil lors de la mort de son père n’est autre que le fait de faire un deuil spécifique. Étant alors orphelin de père, adulte ou non, il vous faudra affronter et faire face à la réalité même s’il s’agit d’un grand tournant qui survient au cours de votre vie. Cette situation chaotique fragilise l’enfant vivant et a un certain effet sur son quotidien. Cependant, il est à noter que ce dernier doit en premier lieu vivre l’étape du deuil classique avant de comprendre ses ressentis pendant cette période.

Plus vulnérable que jamais, l’enfant vivant vit dans l’insécurité quelques mois après la mort de son proche défunt. Par ailleurs, il ressent un manque et une certaine perte, notamment la perte d’une source d’amour inconditionnel ou même la perte d’un repère de vie. Bien que cette peine mette l’enfant vivant au pied du mur, il se peut que celui-ci ressente différentes émotions face à la disparition de son père. En effet, en cas de dispute avec le défunt par exemple, l’enfant pourra se retrouver seul avec sa colère ou bien même avec son ressentiment. Aussi, il doit renoncer à certaines choses, telles que l’amour d’un père et ressent du remord du fait qu’il ne pourra plus lui demander son pardon ou même lui accorder son pardon.

Quelques étapes indispensables, pratiques et efficaces pour se relever d’un deuil

Pour mon cas, j’ai réussi à faire mon deuil en suivant à la lettre les différentes étapes du deuil, à savoir en laissant couler mes larmes, mais aussi en pleurant et en partageant mes sentiments avec mes proches. Aussi, j’ai accepté les aides qui m’ont été données et j’avais également approché mon père de plus près pour la dernière fois. Pour cela, je n’ai pas hésité à le toucher et à l’embrasser. De même, il faut veiller au respect des rites nécessaires pour l’enterrement et s’habituer à la séparation. Par ailleurs, on m’a également demandé d’éviter de m’isoler car cela n’est favorable ni pour moi, ni pour mes proches.

Bien qu’il y ait eu dépression, fatigue et même un certain désintérêt pour toutes activités pendant cette période, je devais faire face à la situation et aller de l’avant pour mon bien-être. Pour y parvenir, je n’ai pas hésité à écouter les quelques conseils pour se relever d’un deuil donner par mes proches et à exprimer mes angoisses.

Aussi, j’ai essayé de me reconstruire comme je le pouvais tout en se souvenant de la tendresse que mon père me donnait et me manifestait toujours. Cependant, j’ai eu quelques jours de rechutes. Mais pendant ces périodes, mes proches ne m’ont pas laissés tomber et m’ont soutenus jusqu’au bout. Pour cela, ils m’ont inscrits dans une association qui avait pour rôle d’accompagner les endeuillés. Cette association m’a permis de me remettre sur pied et de voir maintenant la vie autrement.

Categories: Vie quotidienne

5 choses qui ont changé mon quotidien

À un moment on ressent des basculements dans notre quotidien sans savoir d’où ils viennent. Mais en se penchant sérieusement sur la question, j’ai pu établir les raisons de ces changements. Ce sont de grands événements comme l’arrivée d’un enfant mais également de petites choses que je n’imaginais pas avoir de telles conséquences.

La naissance de ma fille

L’avènement d’un enfant apporte bien sûr un changement considérable dans notre vie. Mais toute l’idée que j’avais faite de la paternité n’était la vraie réalité car cette dernière est bien plus complexe. C’est une autre chose que les angoisses et la joie que nous avons ressenties avec ma femme parce que la naissance est à la fois un aboutissement et un commencement. Devenir papa n’est pas uniquement d’entrer dans un rôle qui assure le bien-être de ma fille mais c’est également des moments de partage au quotidien.

L’aide d’une femme de ménage

Avec le bébé, on n’a plus le temps de faire autre chose, c’est pour cela que j’ai décidé de faire appel à une aide extérieure. Ce n’était pas évident au début car trouver une femme de ménage n’est pas une chose aisée. Mais après avoir essuyé certaines déceptions, j’ai enfin trouvé une professionnelle qui me convient. Ma femme de ménage à Lyon est très compétente même si au début, elle avait une certaine difficulté à s’adapter. Mais à présent on s’entend à merveille et j’ai plus de temps libre.

Le sport au quotidien

Le sport est une activité que je ne pratiquais pas auparavant. Mais avec le temps libre que j’ai gagné, j’ai pris la décision d’optimiser ce moment en s’occupant de ma santé. Le choix n’a pas été facile car n’étant pas un adepte de sport j’avais peur d’abandonner dès le début. Mais le bien-être que cela m’a procuré a balayé toutes mes craintes. Le mieux pour ceux qui sont des novices en matière de sport, c’est de s’abonner à une salle et solliciter un coach sportif.

Le changement d’alimentation

Il ne faut pas négliger ce que peut apporter une nutrition saine à notre quotidien. Ces petites choses peuvent avoir des impacts très positifs sur notre santé mais également au niveau de la confiance en soi. En sachant qu’on peut faire des sacrifices et ne pas toujours opter pour la facilité, on éprouve une certaine force et on devient encore plus maître de son corps et bien évidemment de son esprit.

Les séances de méditation

Beaucoup de gens sous-estiment encore le pouvoir de de la méditation et j’en faisais partie alors qu’actuellement je ne peux pas passer une journée sans ma séance de méditation quotidienne. Tout a commencé lorsque j’ai ressenti des émotions très négatives qui partaient et revenaient sans cesse et cela avait des répercussions sur ma performance au travail mais également dans les tâches journalières. Mais aujourd’hui, avec la méditation, je peux faire des travaux sur ma personne et c’est plus simple de gérer les moments critiques de la vie.

Pour améliorer notre vie, il ne faut pas toujours espérer des événements grandioses qui vont tout chambouler. Quelques petites choses ont la capacité de changer votre quotidien et on peut même ne se rendre compte que plus tard dans notre vie.

Categories: Vie quotidienne